Contactez-moi pour un retour ou des questions ! Je réponds à tout le monde.

Comment choisir un navigateur pour une utilisation de tous les jours ?

- Introduction -
- Navigateurs basés sur Firefox -
- Mozilla Firefox -
- GNU IceCat -
- LibreWolf -
- Waterfox -
- Résumé -
- Navigateurs basés sur Chromium -
- Google Chromium -
- Iridium Browser -
- Ungoogled-Chromium -
- Brave Browser -
- Dissenter Browser -
- Opera -
- Vivaldi -
- Résumé -
- L'alternative -
- Pale Moon -
- Qu'est-ce qu'il y a comme problèmes avec les mises à jour automatiques ? -
- Résumé -

Introduction

Démarrons avec les bases. Quel est l'objectif d'un navigateur web ? De base, c'était savoir lire des documents HTML, mais depuis le temps, le Web a changé énormément, et les navigateurs modernes ont besoin de satisfaire plus de demandes. Le navigateur basique en lignes de commande - links, w3m, Lynx, elinks - peut toujours être utilisé aujourd'hui pour afficher des sites web mais seulement en texte. En fait, elinks supporte des fonctionnalités qui sont manquantes dans les navigateurs web "modernes" (comme modifier les cookies, des styles customisés ou encore des raccourcis clavier), mais à la fin, ils peuvent être ajouté avec des addons (extensions). Un maximum de 256 couleurs, aucunes images, un peu ou même aucun support Javascript, support CSS limité, pas de chargement de contenu non-HTML comme des vidéos (mais peuvent être chargés à l'extérieur), et aucun addon font que ces navigateurs ne soient pas fait pour naviguer sur le Web de nos jours.

Je pourrais mentionner beaucoup d'autres navigateurs ici. Surf est un navigateur web graphique qui a le support des images et du Javascript, mais aucun onglet ou une vrai interface utilisateur. Midori a tout ce que vous pourriez penser d'un navigateur web moderne et inclut même une fonctionnalité intégrée pour remplacer quelques addons communs, mais ce n'est pas assez. Otter Browser est un projet prometteur avec une interface utilisateur sympa, mais n'a aucun support pour les addons (pour l'instant, pourtant c'est prévu). Qutebrowser est un navigateur controllé avec son clavier qui a récemment ajouté les paramètres par domaine, mais ils sont inférieurs à uMatrix. Plusieurs de ses fonctionnalités peuvent être remplacées par des addons.

Un avantage de ces navigateurs niches est qu'ils ne vous surveillent pas, mais ce que j'ai appris de les avoir tous essayés est que, à la fin, les addons sont essentiels - surtout que uMatrix n'est pas remplaçable. Donc, pour un navigateur jour-par-jour, vous n'avez que deux options: les navigateurs basés sur Firefox et sur Chromium. Vu qu'ils supportent les mêmes addons (avec une légère exception dans Pale Moon), on va devoir utiliser des critères différents pour juger ces navigateurs. Ils consistent en leurs usage, vie privée, customisation, philosophie, respect de l'utilisateur, aspects, et leur vitesse. Analysons-les un par un:

Navigateurs basés sur Firefox

Mozilla Firefox

Il y a une longue histoire de décisions anti-utilisateur avec celui-là - c'est tellement gros que j'ai écrit un article massif (en anglais) à propos de lui et de Mozilla. En bref, ils incluent des options de suppression de configuraiton, utilisent des moteurs de recherche sans respect de la vie privée par défaut, mentent à propos d'être respectueux de la vie privée, suppression de la compatibilité des addons, disrespectent les contributeurs, vous montrent des publicités ciblées, vous forcent l'usage d'autres logiciels, et beaucoup, beaucoup plus (lisez l'article !). Ajoutez à ça la vitesse lente et l'interface utilisateur de merde et vous avez un navigateur que vous n'allez jamais utiliser.

GNU IceCat

Un fork de Firefox de la Free Software Foundation - avec une énorme mise au point sur le . Ça veut dire aucune compatibilité avec Flash Player et aussi un addon chiant nommé LibreJS inclut par défaut. Les anciennes versions avait des spywares intégrés, mais la version 60.2 les a tous enlevés de ce que je peut voir. Quelques addons respectueux de la vie privée sont inclut par défaut, mais vous devrez toujours utiliser uMatrix - même si des nouveaux arrivants pourront aimer avoir de la vie privée intégrée. Même si il est fait par des gens éthiques, ce navigateur souffre toujours this browser des mauvaises choses de Firefox - comme l'interface utilisateur de merde, une vitesse lente, un manque deconfiguration, addons obsolètes etc. En réuniant tous ça, IceCat corrige beaucoup de failles de Firefox mais en laisse encore plus dedans - et ça ne peut pas être autrement vu qu'ils sont totalement dépendants des choix de Mozilla à la fin.

LibreWolf

LibreWolf est Firefox qu'est Ungoogled-Chromium est Chromium. La toute premère version (Librefox) a été marqué comme juste un Firefox "amélioré" - jusqu'à ce qu'ils se fassent tués par Mozilla. Quelques membre de la communauté l'ont redonné une nouvelle vie comme un projet indépendant cette fois. LibreWolf dit corriger beaucoup de failles que Firefox a de base - il va être compilé sans télémétrie, et sans besoin de Pocket ou pulseaudio. Tout ça inclus des moteurs de recherche respectueux de la vie privée par défaut (pas de G(oogle)) et aucune requête non sollicitée va être faite. Idéalement, c'était le plan mais le projet est tombé à l'eau et était inactif pendant un très long moment apparement jusqu'à maintenant (12 mars 2020) - donc regardez cet endroit pour des mises à jour !

Waterfox

Encore un autre navigateur qui vous fait croire qu'il respecte votre vie privée. (archive) - We’re obsessed with protecting your privacy. That’s why we’ve made Waterfox Private Browsing more powerful than the others. (Nous sommes obsédés par la protection de votre vie privée. C'est pourquoi nous avons fait le mode incognito de Waterfox plus puissant que les autres.), quand en fait Waterfox ne fait absolument rien pour la protéger et même vous surveille énormément quasiment comme Firefox (archive) (il a fait 109 requêtes non sollicitées a mon exécution). Le mode incognito plus puissant est évidemment faux - n'importe qui qui ne s'en fout pas de leur vie privée ne vont pas utilisé ça mais vont installer des addons essentiels respectueux de la vie privée, donc ses fausses déclarations sont faites pour faire briller des yeux les nouveaux arrivants. Ce navigateur est complètement dépendant de Firefox, a son interface utilisateur de merde et tout les autres défauts et ne se casse même pas la tête a enlevé beaucoup du spyware intégré. Il est aussi dévelopé par un seul développeur (qui est aussi un menteur et déteste la vie privée comme prouvé ci-dessus) donc vous ne savez pas pendant combien de temps il va continuer. Il y a quelques points positifs, cependant - Waterfox est le seul navigateur pour l'instant qui supporte XUL ET WebExtensions, et aussi les plugins NPAPI. Même, a cause des autres failles, ce navigateur devrait être ignoré. MISE À JOUR FÉVRIER 2020: voici une autre raison d'éviter Waterfox - il a été vendu à une entreprise de publicité (archive), la même qui a racheté StartPage.

Résumé

Firefox est juste terrible et ses forks n'ont pas beaucoup d'être fier non plus, comme on peut le voir. Cependant quelques uns enlèvent (quelques ou même tous) les spywares, mais ils ajoutent aussi leurs propres spywares ou ont d'autres failles, comme l'incompatibilité de Flash Player avec IceCat. LibreWolf, le seul projet avec du potentiel, a été abandonné. L'autre raison plus importante de juste ignoré a tout prix les navigateurs basés sur Firefox et que ils sont tous aussi dépendants du démon Mozilla. Si ils cèdent officielement le contrôle à Google (comme ce qu'il s'est passé icie) - tout l'Internet va juste être surpassé par une marque encore pire. J'ai prédit ça dans le rapport ci-dessus, mais c'était comme spéculatif à ce moment. Maintenant, c'est certain que ça va se passer dans les années à venir. Savant ça, c'est évident que les forks de Chromium ne peuvent pas être meilleurs, mais regardons les ensembles de toute façon:

Navigateurs basés sur Chromium

Google Chromium

Une platforme massive dédiée à la collection de données (archive)...mais au moins elle ne prétend pas être quelque chose d'autre, pas comme Firefox. Interface utilisateur "moderne" de merde (comme Firefox), manque de customisation (pas de paramètres proxy intégrés, sérieusement ?), quasiment rien en termes de fonctionnalités intégrées, lent, dépendant de la compagnie Google démoniaque...À éviter à tout prix.

Iridium Browser

Se fait de la pub lui-même en tant que A BROWSER SECURING YOUR PRIVACY. THAT’S IT. (UN NAVIGATEUR QUI SÉCURISE VOTRE VIE PRIVÉE. C'EST TOUT.), et ce n'est pas faux...sauf pour une petite faille (archive). Google SafeBrowsing est activé par défaut, ce qui veut dire qu'il va faire des connexions à Google très souvent - mais vous pouvez facilement le désactiver. Iridium à une équipe de développement petite et n'a pas fait de mise à jour depuis un long moment (depuis Novembre 2018 - plus de 3 mois à l'heure où j'écris ça). C'était mon navigateur préféré pendant un long moment (jusqu'à ce que j'ai trouvé le suivant), mais il ne fait pas beaucoup à part augmenter la vie privée. En faite il est identique à Chromium et totalement dépendant des décisions de Google, donc je ne le recommande plus maintenant.

Ungoogled-chromium

Un fork de Chromium 100% dé-googlé (sans aucune trace de Google), il désactive même les connexions au Chromium Web Store, et aussi refuse de changer les paramètres qui pourront envoyer des données à Google. Actif et mis à jour fréquemment. Je l'ai utilisé encore plus longtemps qu'Iridium, mais il ne fait rien d'autre à part les changements par rapport à la vie privée. Il ne vous libère pas des décisions de Google à la fin.

Brave Browser

Ce navigateur a fait du bruit merci à ses protections de la vie privée intégrées - comme AdBlock, HTTPS everywhere (un addon, en français "HTTPS partout") et le blockage des scripts - mais à la fin, elles sont surpassées par uMatrix. Plus que ça - après les avoir vérifiés, Je peut vous dire avec assurance que les protections sont assez inutiles - la vaste majorité des trackeurs ne sont pas touchés; en faite, des fois on dirait qu'un site peut en avoir des centaines, et pourtant aucun d'entre eux ne vont être bloqués par les Shields. L'option de blockage de scripts juste bloque complètement le JavaScript - c'est juste NoScript revisité. Brave ne pouvais installer les extensions de Chromium qu'à partir de la source, mais maintenant il fait comme tout les autres navigateurs basés sur Chromium. Malgré ça, non seulement il vous surveille (archive) mais travaille activement contre votre vie privée en mettant sur une liste blanche les trackeurs de Facebook et de Twitter. Brave a solicité des dons dans le nom d'autres personnes sans leur consentement !

Ceci est une discussion à propos de la faille. On dirait que le vrai point de ce navigateur est leur programme intégré "Brave Payments" (maintenant "Brave Rewards"), qui vous permet de payer des sites en regardant des pubs Brave au lieu des pubs habituelles. Peut être que c'est une bonne idée, mais a mon avis, la course aux pubs capitalistes sur Internet n'a plus d'affaire. Brave exécute une campagne complice trompeuse qui essaye de justifier toute la merde qu'ils font. Même si il y a une meilleure interface utilisateur et plus de customisation (comme beaucoup de moteurs de recherche inclut par défaut) sont les fonctionnalités qui "sauvent" ce navigateur. Il devrait être ignoré sauf si vous adorez vraiment leur programme "Brave Payments" pour je ne sais quelle raison.

Dissenter Browser

Ce fork de Brave a été dégagé en litérallement quelques jours en réponse à la vague récente de censure de Twitter, Facebook, Mozilla etc. Son affirmation d'être populaire est qu'il a été intégré avec l'extension Dissenter (banni des stores nd'extensions de Firefox et Chromium (archive)) qui vous permet de mettre un commentaire sur n'importe quel article sur n'importe quel site, en se foutant de leurs règles. Plutôt pratique. Parcontre, pour l'utiliser, vous devez vous inscrire à leur réseau social qui utilise ReCaptcha (les développeurs se sont foutus de la faille (archive)). Puis, pour poster un commentaire, vous devez évidemment partager le site sur lequel vous êtes avec Dissenter, et si il est utilisé beaucoup, il pourrait même construire comme un profil de votre historique. Mais qui dit qu'ils ne vont pas s'échapper avec toutes ces données ? Leur politique de confidentialité (archive), consistant d'une seule putain de phrase qui dit absolument rien à propos de qu'est-ce qu'ils collèctent et partagent, donc vous pouvez assumer que c'est tout avec n'importe qui. Et pour le navigateur, il contient la merde habituelle de Brave comme les Shields, les traqueurs autorisés et le SafeBrowsing. En plus de tout ça - n'importe quand que vous ouvrez un nouvel onglet, Dissenter va se connecter à plein de sites de nouveautés et YouTube, et aussi ClearBit pour télécharger leurs icônes; mais heureusement, ceci peut être désactiver. Leur site est aussi protégé avec CloudFlare, ce qui veut dire que tout votre historique et vos commentaires vont être partagés avec le démon géant de la technologie (archive), "MITM (Man In The Middle)ing" des ombres. En tout, ce navigateur est juste une tendance sur l'anti-censure actuelle. En faite, je voudrais dire que c'est plus que possible que ce soit un piège destiné à collecter l'historique et les commentaires de plus de gens possible et les partager avec le grand serveur central (CloudFlare), pour éventuellement aider à créer un Internet cqui est totallement controllé par les élites. L'idée est assez sympa (et j'espère que quelqu'un d'honnête va la répéter) mais l'exécution n'aurais pas pu été pire. Courez le plus loin possible, plus rapide qu'un chien enragé! En parlant de chiens, le Spyware Watchdog a une analyse profonde de d'autres failles de Dissenter.

Opera

Un navigateur qui utilisait un moteur customisé et était fortement apprécié des utilisateurs, mais après avoir fait le pas vers Blink (Le moteur de Chromium), il a laissé tomber la plupart de ses fonctionnalités et a laisser des vagues d'utilisateurs non satisfaits. Quelques années plus tard il a été racheté par une companique chinoise qui était la goute qui a fait déborder le vase. Oubliez leurs marketing de merde comme Now with a built-in ad blocker, battery saver and free VPN. (Maintenant avec un bloqueur de pubs intégré, économie de batterie et un VPN gratuit.) Opera vous surveille hautement (archive), en incluant votre historique de navigation complète. Intégré par défaut avec des platformes de surveillance comme Facebook, WhatsApp (appartient à FB), et Telegram (apparement non sécurisé en accord avec les cryptographes). Il est plus que probable que le VPN soit un piège chinois et uMatrix surclasse tout les bloqueurs de pubs. Même si il a des fonctionnalités cool comme les mouvements de souris et une conversion automatique des monnaies, il n'y a pas vraiment de raison d'utiliser Opera aux autres forks de Chromium. À éviter.

Vivaldi

Créé par des anciens développeurs d'Opera non satisfaits de la direction qu'il avec prit. Probablement le navigateur avec le plus de fonctionnalités, parcontre il vous surveille sans la moindre gêne (archive) (par exemple, depuis la platforme d'analyse de Matomo). Les développeurs refuse les failles de la vie privée et disrespectent les utilisateurs qui les pointent du doigt. Le nombre incroyable de fonctionnalités (mouvements de souris, capture d'écran, panneaux Web, notes...) et énormément de customisation (concernant les onglets, les favoris, les raccourcis claviers qu'aucun autre navigateur a...) fait de Vivaldi un choix décent.

Résumé

La situation des forks de Chromium est meilleure que ceux de Firefox - il y en a plus et ils sont plus souvent mis à jour. On a plus de variétés en termes de fonctionnalités, addons incluts, l'interface utilisateur, la philosophie, etc. Mais quelque chose semble manquant. Ceux qui ont beaucoup de fonctionnalités introduits leurs propres problèmes comme de la surveillance customisé, publicité mensongère, un manque d'éthique, encore moins de vitesse, ou les plantages. Ceux qui enlèvent toute la surveillance n'introduisent aucune nouvelle fonctionnalité. Et ils sont tous encore reliés au moteur Blink (et donc Google). Et vu que Google fait que de faire des changements anti-utilisateurs, les forks vont devoir enlever / modifier ceux-là dans le code, que certaines petites équipes ne pourront pas continuer de faire ça. Est-ce que c'est tout ? Est-ce qu'on est vraiment bloqués en essayant désespérément de corriger les grosses abonimations des entreprises ?

L'alternative

Heureusement, il y a un navigateur qui non seulement évite toutes les failles des autres, mais vont au-dessus d'eux en termes de fonctionnalités, rapidité, customisation, interface utilisateur, et philosophie. Et pas que, il casse la duopole de Google et Mozilla. C'est le vrai navigateur des rebelles. Maintenant, laissez-moi dire que j'avavis complètement tort avant - vu que j'étais principalement attardé sur la surveillance (avec zéro étant l'idéal et plus que ça était terrible), et uMatrix (l'addon le plus important) n'était pas encore supporté. Mais j'ai vu la lumière, et j'ai compris que nous avons une perle juste en-dessous de nos yeux depuis tout ce temps. Sans plus attendre, je vous présente...

Pale Moon

Un fork d'une ancienne version de Firefox, qui s'est depuis écarté et utilise son propre moteur - pas comme tout les autres navigateurs listés plus haut. L'interface de Pale Moon est native et va prendre votre thème GTK2. Si vous avez lu mon article sur les mauvais designs, Pale Moon évite complètement les menus serrés et vides, problème qui infecte les logiciels modernes. Il a un design cool et old-school comme Geany ou Claws Mail. La customisation intégrée va bien plus loin que n'importe quel autre navigateur (sauf peut-être Vivaldi), et vous pouvez aller le faire plus loin avec l'addon Pale Moon Commander qui ajoute le menu des paramètres avancés. Pale Moon supporte les addons XUL (abandonés par Mozilla) et aussi ses propres addons. L'outil Moon Tester vous permet même d'installer des addons faits pour des versions plus récentes ou vieilles de navigateurs - et vous allez juste découvrir qu'ils marchent de toute façon. Vous voyez ? Quand Pale Moon dit customisation, il ne ment pas. Même si les addons WebExtensions ne sont pas supportés, la vaste majorité d'eux ont des alternatives (quand Firefox ne va plus jamais supporté les anciens). Une autre façon de customiser Pale Moon est en passant vers les thèmes, que vous pouvez faire vous même ou utiliser ceux sur leur site web. Le navigateur est bien, bien plus rapide que presque tous les autres tout en gardant toutes les fonctionnalités. Ne vous inquiétez pas sur le FUD qui est en train d'être "leak" sur le fait que Pale Moon n'est pas du tout sécurisé - ils étaient incapables de donner ne serait-ce qu'une miette de preuves (archive) quand ils ont eu la chance de le faire. En faite, Firefox est bien moins sécurisé vu qu'il inclut des trucs comme le DRM, WebRTC et un lecteur PDF. Pour une comparaison plus directe - Pale Moon n'était pas touché par la vulnérabilité critique (archive) récemment découverte dans Firefox. Le seul truc suspicieux que je peux trouver le développeur en train de faire est bloquer l'addon AdNauseam qui avait le potentiel de tuer les publicités et les pisteurs Internet - et ça, pour une raison quelconque, était un problème pour le développeur. Aussi, il adore Cloudflare et déteste Tor. Les mises à jour automatiques sont aussi activées par défaut. Mais même, un petit prix à payer pour tout les autres avantages.

Qu'est-ce qu'il y a comme problèmes avec les mises à jour automatiques ?

Il y a tout qui cause problème avec les mises à jour automatiques, genre vous donnez à peu importe celui qui contrôle les mises à jour un accès total à vos logiciels et données privées, avec les mises à jour automatiques il est possible de: Les mises à jour automatiques ont toujours été utilisés pour des mauvaises choses, son intérêt était toujours d'enlever le contrôle de l'utilisateur, les mises à jour devraient TOUJOURS être un choix (Note du traducteur : COUCOU Windows 10).

Source: Nanon - j'espère qu'il ne m'en voudra pas d'avoir reposté ceci. Et laissez moi ajouter le changement des paramètres utilisateur dans la liste des problèmes des mises à jour automatiques - quelque chose que Firefox a fait plusieurs fois, par exemple.

Résumé

Pale Moon gagne! Fatalité! Bon...IceCat, Vivaldi, et Ungoogled-Chromium sont toujours des choix assez décents et ont des fonctionnalités que Pale Moon n'a pas. Mais PM est le seul qui est indépendant de grosses entreprises, et a touts les autres avantages mentionnés plus haut. On peut éventuellement attendre Otter ou QuteBrowser de gagner les fonctionnalités essentielles, mais pour l"instant, il n'y a aucun autre navigateur pour moi autre que Pale Moon - et je doute qu'il va en avoir quand ces deux là vont ajouter le support pour les extensions. Nous avons gagner la guerre des navigateurs et nous pouvons maintenant nous réjouire !

Translated by AnErrupTion from B3RAP Softwares. Click here to view his site.

Retour sur la page principale